Qu’est-ce que la pleine conscience ? Quelles sont ses origines? Pour qui est-elle indiquée et pourquoi?

 

« La  pleine  conscience »  est  un  concept  ancien,  que  l’on  retrouve  dans  de  nombreuses traditions  spirituelles  et  religieuses,  comme  dans  la  plupart  des  arts  martiaux,  le  yoga,  tai  chi,  le bouddhisme,  le  taoïsme,  l’hindouisme,  le  judaïsme,  l’islam  et  le  christianisme. Progressivement,au cours des 30 dernières années, la psychologie occidentale a commencé à reconnaître les nombreux bénéfices de l’entraînement à la pleine conscience, et elle est devenue maintenant une intervention empiriquement validée par un large éventails de troubles cliniques. »

 

 

 

 

 

 

 

La pleine conscience peut être définie de plusieurs manières, mais  toutes ces définitions en viennent à ceci: diriger son attention avec flexibilité, ouverture et curiosité.

Cette simple définition nous dit trois choses importantes. Premièrement, la pleine conscience est l’expérience  du  moment  présent  à  l’opposé  du  fait  d’être  pris  dans  ses  pensées.  Ensuite,  la  pleine conscience  implique  une  attitude  particulière :  une  attitude  d’ouverture  et  de  curiosité.  Même si notre expérience du moment présent est difficile, douloureuse, ou désagréable, nous pouvons rester ouvert et curieux par rapport à elle au lieu de la fuir ou de lutter contre elle. Troisièmement, la pleine conscience  implique  la  flexibilité  de l’attention :  la  capacité  à  diriger  consciemment,  à  élargir ou à centrer notre attention sur différents aspects de l’expérience.

Nous pouvons utiliser la pleine conscience pour nous « éveiller », nous connecter à nous-
mêmes, l’utiliser pour améliorer notre connaissance de nous mêmes – pour mieux apprendre comment nous nous sentons, comment nous pensons et réagissons.Nous pouvons l’utiliser pour nous connecter plus profondément et de manière plus intime avec les personnes qui nous sont chères, nous-inclut. Et nous pouvons l’utiliser pour influencer de manière consciente notre propre comportement et élargir nos possibilités de réponse par rapport au monde qui nous entoure. C’est l’action de vivre de manière consciente-un moyen profond pour susciter la résilience psychologique et d’accroître le bien-être.

La pleine conscience (mindfulness) est un « état de conscience qui résulte du fait de porter son attention intentionnellement, au moment présent, sans  juger, sur l’expérience qui se déploie moment après moment.
attention,moment après moment » . Jon Kabat Zinn, 2003.

La pratique de la pleine conscience permet une meilleure gestion des ruminations mentales, des
émotions et du stress.

Le premier programme basé sur la pleine conscience a été mis au point par  Jon Kabat-Zinn, dans le but et à vivre autrement la douleur physique, la maladie et la souffrance en général.

Jon Kabat-Zinn fonda, dans les années 70, la Clinique de Réduction du Stress et est à l’origine du
Centre Ce par une équipe de chercheurs (Zindel Segal, John Teasdale et Mark Williams).

Depuis lors, de nombreuses études validées scientifiquement, ont permis de constater que les
bienfaits de la pleine conscience s’étendaient à la gestion d’autres difficultés.

La pleine conscience permet une meilleure connaissance de soi par plus de curiosité et de bienveillance vis-à-vis de son expérience. La pratique de la pleine conscience amène aussi à plus de calme et de sérénité.  En outre, elle invite à prendre d’avantage soin de soi et des autres.

La pleine conscience permet de se dégager de nos réactions automatiques face à un problème…Ruminations mentales, c’est-à-dire pensées incessantes sur le problème, fuite du problème, repli sur soi, frustration, résignation…

Ces réactions amplifient malheureusement souvent nos difficultés et notre mal-être.
La pleine conscience apprend à observer nos sensations, émotions, pensées et tendances à l’action, avec curiosité et bienveillance, comme des phénomènes transitoires et à les accepter tels quels, plutôt que d’y réagir de manière automatique.

Cette attitude permet de mieux gérer notre détresse et d’agir plutôt que de réagir. D’agir de manière
plus adéquate et d’une manière qui est plus en accord avec nos valeurs. Il s’agira de ne plus réagir, repousser ce qui se présente mais d’observer avec curiosité et bienveillance ce qui est là, de l’accepter et d’y répondre.

La pleine conscience s’inspire de la méditation bouddhiste. Mais est dénuée de toute connotation
religieuse ou spirituelle. La méditation est utilisée comme moyen pour apprendre la pleine
conscience et ne se limite pas à des pratiques figées.

Face à un rythme de vie de plus en plus effréné, ce programme permet de développer une meilleure
qualité de vie et est indiqué pour toute personne désirant vivre plus pleinement et plus sereinement
son quotidien.

La pleine conscience est aussi particulièrement indiquée pour:

  • La gestion des émotions
  • La prévention de rechutes dépressives
  • La gestion du stress
  • La gestion de l’anxiété, des ruminations mentales, de l’insomnie
  • La gestion de la douleur chronique
  • La gestion de la détresse face à la maladie chronique
  • L’amélioration
  • Développement de la bienveillance vis-à-vis de soi

 

Ateliers de pleine conscience (MBSR) toutes les semaines le mercredi à 19h30 chez Omvani. Ateliers animés par Jean-Pierre, formé en méditation pleine conscience MBSR. Venez essayez!!

 

Programme de 8 semaines consécutives de méditation pleine conscience à partir du 20 Avril, tous les lundi à .